Command & Conquer Remastered Collection (PC)

Introduction

Le genre des jeux de stratégie en temps réel est né avec Dune 2 (1992), auquel je m’éclatais sur Amiga, puis avec Command & Conquer sur PC (1995). Ils sont les fondements du genre. Mais que vaut un C&C 90’s à la sauce 2020?

Electronic Arts s’est particulièrement appuyé sur la communauté des joueurs afin de proposer un jeu moderne tout en gardant ce qui a fait de C&C un succès. On y retrouvera des graphiques améliorés et même des nouvelles prises de son par les acteurs de l’époque.

Un vrai bonus pour les anciens joueurs est de trouver des cartes tirées des consoles, une belle occasion pour jouer à des inédits.

Pour les plus geeks, il est même possible de profiter du code source de Red Alert & Tiberian Dawn pour créer ses propres mods! Que ce soit clair, ce n’est pas le code source complet mais les DLL RedAlert.dll & TiberianDawn.dll. Voyez ça comme la logique de jeu. Même sans vouloir modifier ce code source, il est intéressant de s’y promener 🙂 Parlant de code source, n’oubliez pas de jeter un oeil à OpenRA!

A quoi ça ressemble?

Avec 25 Go sur le disque, on se rend bien compte que les jeux de l ‘époque ont été revus, c’est le cas dès le lancement.

Les options sont plutôt exhaustives malgré l’âge respectable du jeu de base. On notera le soin apporté à conserver les options d’époque mais avec des alternatives modernes (barre d’énergie, musiques…)

Une fois dans une mission, la touche espace permet de changer le mode graphique entre « original » et « remaster ». Il est évident que les graphiques dans le jeu ont été retravaillés depuis 0.

Attention toutefois, les sensations de jeux plairont de facto aux anciens des 90’s, mais l’IA ainsi que le routage des unités sont sommaires. Il s’agit bien d’un jeu du milieu des années 90’s. Plutôt que d’envoyer une unité traverser la carte, on se retrouvera plus à la faire avancer au millimètre pour éviter qu’elle ne se bloque ou prenne un chemin 10 fois plus long…

Conclusions

Proposé à 20€, c’est un peu plus cher que la plupart des jeux « dépoussiérés » car celui-ci prouve un réel travail et c’est un régal.

Le « remaster » permet au jeu de survivre à ce bon de 25 ans dans le futur, même si la mécanique de jeu n’a pas évolué. C’est peut-être mieux pour la nostalgie mais cela risque de déplaire aux petits nouveaux. Comme souvent, ce genre de jeu s’adresse à son public historique.

Alors? C’est un OUI!

Post Author: Shut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.